Jamet Newberry 4000

Jamet Newberry 4000

Tente actuelle : Jamet, modèle Newberry 4000, acheté en 2015 (modèle 2015). Site du constructeur de tentes Jamet : http://www.jamet.tm.fr/

Voici le résumé qui est fait par le site " http://www.auvieuxcampeur.fr " :

"La Newberry 4000 est une tente de montagne légère au vu des dimensions de son abside. Sa grande avancée et la forme tunnel offre un espace très appréciable, notamment par mauvais temps. La bonne isolation des tissus, efficace en altitude, limitera son utilisation par grande chaleur, même si la ventilation est appréciable. Polyvalence et très bon rapport qualité/prix sont les meilleurs qualificatifs de cette tente de randonnée 3 saisons qui devient presque une 4 saisons par sa construction, son architecture et sa résistance au vent."

"Les + Une des absides les plus spacieuses de la catégorie, polyvalence, tenue au vent.Tente intérieure Murs : polyester Ripstop 70 deniers. Tapis de sol : polyester taffetas 70 deniers avec enduction polyuréthane, coutures thermosoudées, imperméabilité > 5 000. Double toit Polyester Ripstop 70 deniers enduit polyuréthane, coutures thermosoudées, imperméabilité > 3 000. Armature 3 arceaux aluminium 7001 T6 de 8,5 mm. Porte Grande porte latérale sur abside, porte de la chambre semi-moustiquaire avec volet. Séjour/Abside Grande abside tunnel. Ventilation Multiples pigeonnières d’aération. Particularités Arceaux extérieurs avec fourreaux en polyester Oxford et attaches de haubanage pour une meilleure tenue, poches de rangements internes, tente intérieure pouvant être montée à l’abri du double-toit, forme profilée pour une meilleure prise au vent. Utilisateurs 2/3 personnes. Dimensions tente intérieure Long. : 215 cm. Larg. : 170 cm. Haut. : 100 cm. Dimensions abside Profondeur : 170 cm. Poids 3,300 kg Dimensions pliée 50 x 16 cm Autoportante non Les - Moins à l’aise sous les grandes chaleurs estivales. Origine de fabrication : Chine"

D'un point de vue personnel, cette tente a un très bon rapport qualité/prix. Elle a une belle abside très pratique son la pluie ou la rosé du matin, pour petit déjeuner ou autre. Moi j'y ai ajouté une petite bâche qui sert de sol dans l'abside, dommage qu'il n'existe pas d'origine ou en option chez Jamet. Son montage et démontage me paraît simple et pratique à l'usage. Pour l'instant, RAS concernant la solidité. J'attends de voir dans le temps... Sinon, l'intérieur est très spatiaux, ce qui permet de pas se gêner à 2 et d'avoir chacun son espace vital, surtout quand un voyage avec un ami et pas en couple, c'est nécessaire. Nous la transportons sur un porte bagage arrière, où elle trouve très bien sa place et dépasse peu à l'arrière.

Les sardines d'origines ont, quant' à elles, été remplacées par des modèles en alu (du type de celle de Decathlon couleur orange, Piquets ultralight QUECHUA), plus légères, plus solides et plus pratiques que le modèle acier d'origine.

Précédemment, nous utilisions une tente Decathlon T2 ultralight (2,9kg), elle est plus légère et prend moins de place, mais moins d'espace à l'intérieur et une toute petite abside. Après ça dépend de l'usage de chacun, nous on préfère largement la nouvelle tente, malgré le poids et volume supplémentaire. Après cette tente T2 ultralight nous sert plus pour les randos pédestre en montagne où les besoins sont différents.

Après il existe de nombreuses tentes possibles, je voudrais juste citer la Nigor Didis 2, mais son prix la rend inaccessible (679€ en 2016). Mais elle fait rêver ... Plus récemment, MSR a sorti la  MSR Hubba Tour 2 (2 pour 2 personnes, mais elle existe en 1 place), c'est une belle tente de voyage à vélos, avec une superbe abside et ue structure en exosquelette qui protège l'intérieur lors du montage, notamment, sous la pluie ... (2,74kg, plié 53x17cm, prix en 2017 : 499€ ...).

1ère image : Decathlon T2 ultralight, 2ème image : Jamet Newberry 4000, 3ème et 4ème images : Nigor Didis 2, et 5ème et dernière image : MSR Hubba Tour 2.
1ère image : Decathlon T2 ultralight, 2ème image : Jamet Newberry 4000, 3ème et 4ème images : Nigor Didis 2, et 5ème et dernière image : MSR Hubba Tour 2.
1ère image : Decathlon T2 ultralight, 2ème image : Jamet Newberry 4000, 3ème et 4ème images : Nigor Didis 2, et 5ème et dernière image : MSR Hubba Tour 2.
1ère image : Decathlon T2 ultralight, 2ème image : Jamet Newberry 4000, 3ème et 4ème images : Nigor Didis 2, et 5ème et dernière image : MSR Hubba Tour 2.
1ère image : Decathlon T2 ultralight, 2ème image : Jamet Newberry 4000, 3ème et 4ème images : Nigor Didis 2, et 5ème et dernière image : MSR Hubba Tour 2.

1ère image : Decathlon T2 ultralight, 2ème image : Jamet Newberry 4000, 3ème et 4ème images : Nigor Didis 2, et 5ème et dernière image : MSR Hubba Tour 2.

Retour d'expérience concernant la tente Jamet Newberry 4000, après environ 60 nuits passées dedans (soit environ 60 montages et démontages) :

Pour les points positifs, dans l'ensemble cette tente nous satisfait, il ne faut pas oublier son petit prix par rapport à sa taille etc ... Ensuite, son poids ne nous pose pas vraiment de problème en cyclo-camping, on la dispose sur le porte-bagage arrière, elle dépasse un peu derrière mais dans l'ensemble ça va. Il y a beaucoup de places à l'intérieur pour deux, une superbe abside (pratique sous la pluie le matin). Le pliage est assez simple puisque le double-toit et la toile interne ne font qu'un. On n'a pas eu de problème avec le tissu du sol pour l'instant. Et on n'a jamais eu froid avec, c'est bien une bonne 3 saisons (même plutôt chaude), et pas de soucis particulier sous la pluie.

Mais quelques points négatifs, les sardines d'origines ont très vite faits place à des sardines plus solides car celles de départ sont vraiment "nazes" (c'est presque honteux). Ensuite, il n'est pas simple de placer les arceaux dans le tissu de la tente, surtout à cause de leurs courbures, et notamment, lorsque la tente est mouillée. Et cela est aussi difficile lors du démontage de la tente. La zone de tissu autour des arceaux est déjà bien usée, et a un endroit la couture a lâchée et va falloir voir comment faire (il s'agit pas d'un trou dans la tente mais du tissu sur l'arceau qui se déchire à force de s'étirer aux niveaux des coutures et à force de mettre et d'enlever les arceaux). Ce tissu aurait mérité d'être plus solide. Enfin, le tissu du toit absorbe un peu l'eau, et on plie souvent la tente bien humide. Il faut donc du temps pour la sécher. Je pense que l'eau ne perle pas bien dessus, il faut sans doute refaire un traitement imperméabilisant mais j'ai l'impression que cela est présent depuis les premières nuits avec.

 

Retour à l'accueil