G. Daglis, enfant de trente ans

A l’âge de trente ans. Mon cadeau de rebelle
Un Vermont bicycle, full trip obsessionnel.
Il y a d’la magie partout sur le Vermont.
Je remercie « Santa Grix », parce qu’il a été bon
Dès l’âge de trente ans. J’veux voir comme y s’comporte.
Malheureusement, je l’ai testé à qui la faute.
J’étais dev’nu expert dans le road trip oisif.
Etendre toutes mes démangeaisons était mon seul kiff.
Pour moi l’avenir était au bout de mon Vermont
Mon pot Jo avait la hargne et on roulait en toutes saisons
Surtout pas à vide comme un Sandwich sans Roqu’fort
Et comme je cyclais juste, j’ai eu la garde-robe
Un moyeu Shimano Et puis des sacoches Ortlieb
Pédales automatiques crème solaire et Schwalbles
Fini l’fade, crade, glauque
Un jour de bon matin, j’ai bicyclé dans l’Aude.
Puis toujours à bonne école je m’empiffre avec délices
Quand j’y pense aujourd’hui. Faut faire un régime
Pour me soigner. J’prépare une colation.
Ouvre le frigo sélectionne des munitions.
9 heures de matin on se casse pour un col
Avec mon pot Jo. On en tremble, on a les jambes molles
Assis sur le Vermont j'attends Montady
Avec un braquet de folie non c’est pas du mépris
Porté par l’envie de frime. J’arme le 11 tooth
Ta ta ta ta, nous fûmes les premières victimes
Jo a de la giclette. C'est quand même mieux
"Tiens on va faire un jeu. On grimpe un col de feu"
On est après Olargues. Mon pot Jo dit sans cesse « Fontfroide » c'est sensas.
Point classe. Il aime mettre la plaque.
Deux morts. On s’est blessés.
Si Vermont parlait de moi G. Daglis. Enfant de trente ans...

(( adaptation solaire ...))

Arkansas - Mc Solaar - Album : Cinquième As (2001)

Retour à l'accueil